Le métier et ses missions

 

Le métier de Secrétaire de mairie a subi une évolution importante, tant sur le plan statutaire que professionnel, liées aux facteurs de la décentralisation, du développement des politiques publiques et des logiques de coopération intercommunale.

Face au déploiement de l’intercommunalité, Il est légitime de se demander quelles missions seront dévolues aux communes si elles ne gèrent plus les compétences transférées aux EPCI, tels : le service des eaux, l’habitat, la voirie ou les équipements culturels, voire même le personnel communal. Dans les plus petites communes, il ne resterait plus qu’à délivrer quelques actes d’état-civil et tenir une comptabilité restreinte.

Il n’est pas à nier que la coopération a permis à de petites collectivités de développer des atouts et de participer à des services que de toute façon elles ne pouvaient assumer seules.

La véritable inquiétude reste la position du Secrétaire de mairie face à ces structures.
Certains y voient à terme la disparition de leur fonction : leur rôle serait ramené à celui de simple agent administratif. D’autres au contraire, entrevoient la possibilité d’évoluer, de se spécialiser et d’étendre leurs connaissances.

Pour l’heure, le Secrétaire de mairie a à faire face aux changements. Malgré les organismes de coopération le travail n’a pas diminué dans les mairies, bien au contraire et il se doit de maintenir un service public de qualité. Que l’on exerce en milieu rural, montagnard ou littoral, petite ou moyenne collectivité les exigences sont les mêmes.

 Le métier et ses missions

Imprimez, partagez ou sauvegardez cet article :
  • Print
  • email
  • PDF
  • Facebook
  • Twitter