Des généralistes des services publics inquiets de leur avenir

 

Souvent à la tête de la fonction administrative, nombre d’entre eux relèvent de la catégorie C. La mutualisation au niveau de l’intercommunalité va impacter leur poste. Le classement en catégorie C risque alors de les freiner dans leurs possibilités d’évolution. A lire La Gazette du 4 mars 2013

Imprimez, partagez ou sauvegardez cet article :
  • Print
  • email
  • PDF
  • Facebook
  • Twitter

Les autres articles :

Les secrétaires de mairie inquiètes pour leur avenir
La Présidente de la section de Vendée interpellent les parlementaires et élus de son département...
L'insécurité au travail de plus en plus ressentie