Des généralistes des services publics inquiets de leur avenir

 

Souvent à la tête de la fonction administrative, nombre d’entre eux relèvent de la catégorie C. La mutualisation au niveau de l’intercommunalité va impacter leur poste. Le classement en catégorie C risque alors de les freiner dans leurs possibilités d’évolution. A lire La Gazette du 4 mars 2013

Imprimez, partagez ou sauvegardez cet article :
  • Print
  • email
  • PDF
  • Facebook
  • Twitter

Les autres articles :

2010 Sous haute vigilance
Le Syndicat National des Secrétaires de Mairie toujours en action !
Les secrétaires de mairie du département du Gard se sont réunies